A Travellerspoint blog

Notre Dernier Road Trip / Our Last Road Trip

10 °C

Nous revoilà, comme toujours !!

We're back, as always!


Où en étions-nous ?

Where did we stop ?


Jeudi 9 juin, nous avons quitté Gary et Stewart Island au petit matin. Nous avons pris le ferry et le temps était splendide, nous avons pu observer un magnifique levé de soleil sur la mer.

Thursday, June 9th, we left Gary and Stewart Island at dawn. We took the ferry, the weather was beautiful and we have seen a beautiful sunrise over the sea


IMGP2683.jpgIMGP2691.jpg

Nous rapprochant du continent, nous pensions de plus en plus à l'état du van qui est resté plus de 2 semaines sous le froid et la pluie...
Est-il toujours là ? Va-t-il redémarrer ? Est-ce qu'on a laissé une fenêtre ouverte ?? Le doute était bien présent ...

While we were approaching the mainland, we thought more and more about to the state of the van that stayed for more two weeks in the cold and the rain ...
Is it still there? Will it restart? Did we let a window open? Doubts were here ....


Mais notre merveilleux EconoVan nous réserve bien des surprises ... Après deux semaines sans bouger, il a redémarré au premier tour de clé, le début de notre surement, dernier road trip en NZ commençait bien !!

But our wonderful Econovan is full of surprises ... after two weeks without moving, he restarted in the first try, the beginning of certainly our last road trip in NZ started well !


Direction Te Anau, au nord ouest pour aller faire ce que l'on attend depuis longtemps, les Fiordland et plus précisément Doubtful Sound. Une traversée de 8 heures à travers les Fiordland pour rejoindre l'océan.
Nous avions une seule interrogation: le temps. Sera t'il correct? Va t'il pleuvoir ?

Let's go to Te Anau, at the north west for doing what we wanted to do since quit a long time, the Fiordland and more specifically the Doubtful Sound. A 8 hours crossing through Fiordland to reach the ocean.
We only had one interrogation: the weather. Will it be good ? Is it going to rain?

IMGP2701.jpgIMGP2710.jpgIMGP2715.jpgIMGP2716.jpg

Nous avons eu la réponse le lendemain, en arrivant pour prendre le premier bateau, nous nous rendons compte que nous apercevons à peine le lac qui est à moins de 20 mètres ... Déconcertant mais la bonne humeur est toujours présente !

We get the answer on the next day, arriving to take the first boat, we realized that we just can see the lake standing 20 meters away ... disconcerting but the good mood is always present !


La traversée du lac Manapouri se fait sous un plafond nuageux très bas mais au fur et à mesure de l'avancée, les nuages se font moins oppressants et nous apercevons de mieux en mieux les montagnes qui nous entourent. Nous arrivons ensuite au bout du lac au niveau de la station hydro électrique de Manapouri ("Manapouri Power Station"), nous prenons le bus pour rejoindre le début du Doubtful Sound. Nous montons alors sur un nouveau bateau, plus grand qui nous permettra de parcourir le Doubtful Sound.

The crossing of Lake Manapouri is under a cloud ceiling very low, but as we progress, the clouds were less present and we could see more and more the mountains that surrounded us. Then we arrived to the end of the lake at the Manapouri hydro-electric station ("Manapouri Power Station"), we took the bus to the beginning of the Doubtful Sound. Next, we got on a new boat, bigger that we could go all over the Doubtful Sound.


IMGP2735.jpgIMGP2736.jpg
IMGP2740.jpgIMGP2824.jpg
IMGP2749.jpgIMGP2750.jpg

Malgré la forte couverture nuageuse, nous pouvions apercevoir chaque sommet, heureusement. Cela nous a permis de nous rendre compte de l'immensité du site. Nous nous sentions vraiment petit au milieu de ces montagnes, l'eau est sombre et très calme, c'est impressionnant à voir.

Despite the high cloud cover, we could see each peak, hopefully. This has enabled us to realize the immensity of the site. We felt really small in the middle of those mountains, water is dark and quiet, it's impressive to see.


IMGP2761.jpgIMGP2765.jpg
IMGP2768.jpgIMGP2821.jpg
IMGP2798.jpgIMGP2806.jpg

Nous étions un peu déçu du temps mais la rencontre avec les dauphins fut un moment extraordinaire, vraiment incroyable, c'est tout simplement unique, ils sont venus nager tout près du bateau, c'était magnifique. De plus, nous avons eu la chance d'apercevoir des pingouins qui nageaient devant nous mais nous voyant arriver ont disparu sous l'eau. Enfin, à 200 mètres de l'arrivée, un phoque nageant sur le dos nous a bien fais rigolé !

We were a little disappointed with the weather but the encounter with the dolphins was an amazing moment, really amazing, it’s just unique, they came swim alongside the boat, it was beautiful.
In addition, we had the chance to see penguins swimming in front of us but after seeing us they disappeared underwater. Finally, 200 meters from the end, a Seal was swimming on his back, makes us a good laugh!


2011_06_10-209-16.jpg2011_06_10-209-15.jpg

Après en avoir eu plein les yeux, nous sommes partis direction Queenstown pour un court arrêt :
Tout d'abord, un arrêt au Fergburger pour le ravitaillement,
Ensuite, un arrêt au Kawarau Bridge (43mètres) pour réaliser notre premier saut à l'élastique....et nous avons sauté !!
Ce fut énorme, pleins de sensations : de hauteur, de vide, de voler ou de plonger... Incroyable, encore une expérience unique dans un endroit unique. Le Kawara Bridge est le premier lieu dans le monde où le phénomène a débuté, en 1988, tout simplement magique d'être là !!!

Having been dazzled, we left the Fiordland to Queenstown for a short stop:

First, a stop at Fergburger for supplies,

Then, a stop at the Kawarau Bridge (43 meter) to make our first bungee jumping.... and we jumped ! It was huge, full of sensations of height, sheer drop, blow or dive... Amazing, again a another unique experience in an unique place. The Kawara Bridge is the first in the world where the phenomenon began in 1988, just magical to be there !


AJHK106110278614.jpgAJHK106110278615.jpg
AJHK1.jpgAJHK5.jpg

Nous avons poursuivi notre route pour rejoindre la West Coast en faisant plusieurs arrêts, soit pour prendre quelques photos de lacs et autres paysages magnifiques, soit pour dormir dans un backpacker hôtel.

We continued our drive to the West Coast, making several stops for taking some pictures of beautiful lakes and landscapes or for sleeping in a backpacker hotel.


IMGP2830.jpgIMGP2837.jpg
IMGP2852.jpgIMGP2858.jpg
IMGP2915.jpgIMGP2926.jpg

En remontant sur la West Coast, nous avons pu observer des endroits que nous n'avions pas encore vus en NZ, des Glaciers, le FOX Glacier (pour toi Johann !!) qui fait 13km de long et le lendemain, le Franz Josef Glacier qui fait 12km ... Encore des endroits où nous nous sentons tout petit devant l'immensité de la nature !! Magnifique encore une fois !!

Going up on the West Coast, we saw places that we hadn’t seen before in NZ, the Fox Glacier (Johann it’s for you !!) which is 13km long and on the next day, the Franz Josef Glacier, 12km ... Still places where we felt very small compared to the immensity of nature ! Wonderful again !
"Fox Glacier"
IMGP2881.jpgIMGP2884.jpg
"Franz Josef Glacier"
IMGP2906.jpgIMGP2896.jpg

Nous avons fini par arriver lundi à Hokitika pour rencontrer les potentiels acheteurs du van … Ils sont partis très intéressés mais ils doivent voir un autre van sur Chrischurch le week-end suivant et ils nous donneront une réponse définitive qu’à ce moment-là. Nous partons donc à Springfield, près de Christchurch pour rejoindre un ancien woof, chez Malcom & Chris (vous vous en souvenez peut être !).

We arrived Monday to Hokitika to meet our potential buyers for van … They were very interested but they wanna see an another van in Christchurch the next week-end and they will give us a definitive answer at this time. So we left Hokitika for Springfield, closed to Christchuch, to join an old woofing, in Malcom & Chris (you maybe remember it !).

IMGP2932.jpgIMGP2936.jpg

Nous attendons jusqu’à vendredi pour décider de la date de notre départ. Si nous réussissons à vendre le van ce week-end, nous repousserons le départ de quelques jours, en revanche si nous ne le vendons pas, notre départ sera repoussé de deux semaines surement …
Nous devons aussi compter sur le nuage de cendre venant du volcan Chilien qui empêche les vols de Christchurch à Auckland, voir même notre retour en France.

We are waiting until Friday to decide the date of our departure. If we can sell our van this week-end, we delay the departure of a few days, however if we don’t sell our van, departure will be probably postponed by two weeks …
We also have to look at the ash cloud from the Chili volcano which stuck all the plane on the ground from Christchurch to Auckland and maybe will annoy us for our flight back to France.

Affaire à suivre !!

Stay tuned!

Posted by coliflowers 00:46 Archived in New Zealand Comments (1)

Stewart Island: 400 habitants, du saumon fumé et 2 frenchys!

Stewart Island: 400 people, salmon and 2 frenchys !!

overcast 12 °C

Mais qu'est ce qu'il nous a pris de partir sur cette île qui ne compte que 400 habitants, 1 seule et unique ville (Oban), 1 bar et même pas un guichet ? A priori rien et pourtant …

What happened to us for going to this island with 400 people, only 1 and unique town (Oban), 1 bar and not even one ATM ? Nothing you guess … yet.

Alors que l'on cherchait un woofing près des fiordlands (au sud ouest) et qu'on accumulait les réponses négatives, on a vu l'annonce de Gary, chef au Church Hill Restaurant de Stewart Island. Nous appelons sans trop d’espoir et après 1 minute nous obtenons une place chez lui !
Nous voilà donc parti pour passer 3 bonnes semaines là-bas. Un voyage qui commence par une heure de ferry sous un couché de soleil magnifique !

Whereas we were looking for a woofing close to the fiordland (south west) and we only get negative answer, we saw Gari's advert, chef of the Church Hill restaurant in Stewart Island. We called a little hopeless and after 1 minute we get a place with him !
We are thus left to spend 3 good weeks there. The trip started one hour ferry ride under a beautiful sunset!

1.jpg

La première chose que nous avons remarqué sur cette île est le calme. Etant en plein milieu de la période creuse, on ne peut pas dire que le monde se bouscule. Mais aussi la beauté et l'état sauvage de l'île nous ont séduit et nous pensons déjà à quelques balades (pour les beaux jours car Stewart Island est l'endroit le plus pluvieux de Nouvelle Zélande…).

The first thing we noticed on this island is the peacefulness. Being in the middle of the slack season, we can't say that it's crowded. But the beauty and the wildness of the island seduced us and we'were already thinking about few walks (for sunny days because Stewart Island is the wettest place in New Zealand ...).

5.jpg 2-bis.jpg2.jpg

Mais que faisons-nous là-bas ?

Comme je vous l'ai dit, Gary est un chef avec un passé assez atypique. Il a quitté l'école à 14 ans, dyslexique et savant à peine lire et écrire… Mais années après années, il passe de jobs en jobs. Il tiendra un bar, puis une discothèque, aidera des détenus à la réinsertion et il finira par se diriger vers la cuisine. Il devient célèbre en passant à la télé en tant que cuistot pour une marque et commence à donner des cours de cuisine en Europe et notamment en Allemagne. Il est aussi entrain d'écrire un livre à ce sujet.
Finalement, il y a 9 ans, il s'installe et reprend le Church Hill restaurant sur Stewart Island et en fait un établissement renommé pour ses plats et son ambiance. Enfin, il débute depuis 1 an un business de saumon fumé qu'il cuisine artisanalement ici.

But what are we doing there?

As I've said, Gary is a chef with a pass quite atypical. He left school at 14, dyslexic and could just read and write ... But year after year, he jump from a jobs to an other. He held a bar, a nightclub, help prisoner for reinsertion and then finally moved to the kitchen. He became famous by switching to the TV as a cook for a brand and began a cook teacher in Europe and particularly in Germany. He is writing a book about it.
Finally, 9 years ago, he settled and take over the Church Hill restaurant on Stewart Island and now it's an institution renowned for its food and atmosphere. Finally, he started a business for 1 year of cooking homemade smoked salmon here.

4.jpg 3.jpg

De notre côté, c'est surtout du côté du saumon que nous avons travaillé.
Voici en détail la préparation d'un saumon fumé !

We mostly worked on the smoked salmon stuff.
Here is the way to prepare it !

1) Enlevez les arrêtes du saumon frais, pêché la veille.
Il faut savoir que ce saumon est un saumon d'élevage, pêché au large de l'île et dont l'eau froid dans laquelle il baigne en fait un des meilleurs au monde avec celui d'Alaska ! Après avoir été vidé et coupé en deux à l'usine, il reste toujours quelques arrêtes que nous enlevons à la main.

1) Remove the fish bones of fresh salmons caught the day before.
You should know that this salmon is farmed. Fished offshore of the island in cold water, it begun one of the best in the world with the Alaska one ! After being emptied and cut in half at the factory, there are still some fish bones we have to remove by hand.

6.jpg 7.jpg

2) Ajoutez l'assaisonnement.
Pour donner au saumon un gout unique, Gary y ajoute différents ingrédients comme du sel, du sucre roux, de l'huile, du poivre, du safran, du vinaigre etc… Le dosage est important car il donne ce goût unique que recherche les clients.

2) Add seasoning.
To give the salmon a unique taste, Gary adds different ingredients like salt, brown sugar, oil, pepper, saffron, vinegar etc. ... The dosage is important because it gives the unique taste researched by clients

8.jpg 9.jpg

3) Laissez reposer 1 jour au frigo.
Pour que l'assaisonnement pénètre le saumon, il est important de le mettre au frigo une journée. Pour cela nous avons ici une pièce frigorifiée ou nous le stockon.

3) Let stand 1 day in refrigerator.
That the seasoning penetrates the salmon, it is important to chill it one day. For it, we have here a refrigerated room where we store it.

10.jpg

4) Le fumer !
Il est temps maintenant de le fumer. Tout est fait dans la cuisine avec les plaques de cuisson sur lesquelles on place les boites qui contiendront le saumon. Dans chaque boite, nous mettons des copeaux de bois qui vont fumer le saumon placé au-dessus. Le temps varie entre 15 et 25 minutes.
J'espère que vous nous suivez :D

4) Smoke it !
It is now time to smoke it. Everything is done in the kitchen using stove on which we place the boxes that contain salmon. In each box, we put wood crumble that are going to smoke salmon placed on top of it. Time varies between 15 and 25 minutes.
I hope you still follow me : D

11.jpg 12.jpg

5) L'emballer.
Après avoir encore passé quelques temps au frigo puis 2 heures au congélateur, il est temps de le couper et de l'emballer pour la vente. Concernant la découpe, nous faisons généralement 3 à 4 parts avec un saumon. Nous les mettons ensuite dans des sachets que nous avons préalablement stické avec devant le nom et la date de péremption et derrière les ingrédients.
Ensuite nous scellons sous vide chaque sachet avant de les mettre dans des caisses.
Ils sont prêts à la vente !

5) Package it .
After having spent some time still in the fridge and freezer for 2 hours, it's time to cut and package it for sale. For cutting, we usually do 3 to 4 parts with one salmon. We then, put them in bags we've sticked with the name and the expiry date and behind the ingredients.
Then we vacuum and seal each bag before putting them in boxes.
They are ready for sale!

13.jpg 14.jpg

Ce fut, vous vous en doutez, une expérience une fois de plus unique, intéressante et enrichissante. Les caisses font environs 20kg chacune et il nous faut 2 jours pour réaliser tout le processus. Il sera ensuite vendu sur différents marchés (Christchurch et Queenstown principalement) mais aussi en super marché.
La prochaine étape est de le vendre en Australie ...

It was, as you guessed, an experience one more time unique, interesting and rewarding.The boxes are about 20kg each and we needed two days to complete the process. It will then be sold in different markets (Christchurch and Queenstown mainly) but also in the super market.
The next step is to sell it in Australia ...

A part le saumon fumé, nous en avons profité, quand le temps le permettait, pour visiter l'île.

Malheureusement pour nous, il faisait assez froid et il pleuvait souvent à cette période, nous n'avons donc pas tenté de faire un trail sur plusieurs jours. De plus, nous n'avions pas l'équipement nécessaire pour faire les nombreuses balades avec les refuges que l'île propose.
Malgré cela, nous avons vraiment bien exploré les alentours d'Oban que ce soit plus au sud, à l'ouest ou au nord avec des balades de 2 à 6h les jours ensoleillés.
L'île est de toute beauté, le calme est omniprésent, on est jamais loin de la mer et souvent dans de la forêt dense ! Quel spectacle avec des points de vue saisissants et autres endroits reculés où l'on ne rencontre personne !
Quelques photos pour illustrer : )

Apart from the smoked salmon we, when the weather was good, visited the island.

Unfortunately for us, it was pretty cold and it often rained at this time, so we didn't try to make a trail over several days. In addition, we had no equipment to do the many walks with shelters the island offers.
Despite this, we've really explored the surroundings of Oban whether further south, west or north with walks from 2 to 6 hours on sunny days.
The island is beautiful, the calm is everywhere, you're never far from the sea and often in dense forest ! What a show with breathtaking outlooking and other remote places where you don't meet anyone!
Some pictures to illustrate : )

16.jpg
17.jpg 18.jpg19.jpg 15.jpg20.jpg 21.jpg

Enfin la rencontre avec les Kakas, perroquet Neo Zélandais nous a donné l'occasion de partager un bout de pain avec des animaux sauvages !

Finally the meeting with Kakas, parrot from New Zealand gave us the opportunity to share a piece of bread with wild animals!

22.jpg 23.jpg24.jpg

Voilà encore un woof improvisé qui s'est avéré super ! On aurait jamais pensé, lorsqu’on été à Cap Reinga 5 mois plus tôt, débarquer sur Stewart Island qui plus est pour y faire du saumon fumé.
Nous avons une fois de plus passé 3 belles semaines avec un hôte très calme mais pas moins intéressant à découvrir une île sauvage et magnifique tout en complétant nos connaissances sur la Nouvelle Zélande qui décidément regorge de surprises !

This is another improvised woof which was great ! We would have never thought, when we were in Cape Reinga 5 months ago, go on Stewart Island and more of it for doing smoked salmon.
We once again spent three beautiful weeks with a host quiet but no less interesting to discover a wild and beautiful island while complementing our knowledge of New Zealand who is definitely full of surprises!

Il est possible que ce billet soit le dernier concernant un woofing car l'heure de rentrer approche … mais ne vous inquiétez pas, nous allons encore faire beaucoup de choses alors restez fidèle : )
Merci à vous de nous suivre, ça nous fait toujours autant plaisir et à bientôt !

It's possible that this is the last post about woofing because the date of our return is close ... but do not worry, we'll still do a lot of things so stay loyal : )
Thank you for following us, it always makes us both still very happy and see you soon !

Posted by YoannNZ 01:50 Archived in New Zealand Comments (0)

Nos derniers jours à trois ! / Our last days as trio !

12 °C

Salut à tous !

Hi everybody !

Nous sommes donc arrivés le 11 mai à East Taeiri, une petite ville à 15 minutes de Dunedin chez Gary & Lyney Pearson. Nous comptons rester une dizaine de jour car le voyage de Johann touche à sa fin, et nous devons être à Queenstown pour le 23. Ca a été un changement pour nous de revenir dans une famille après ces 3 semaines à Springfield mais ça nous a fait du bien de changer notre petite routine.

We arrived on the 11th of May at East Taeiri, a small town 15 minutes from Dunedin at Gary & Lynley Pearson’s house. We intend to stay ten days because Johann’s trip is close the the end, and we must be in Queenstown for 23th. It was a changment for us to came back to a family after these three weeks in Springfield but it was good for us to change our little routine.
IMGP2254.jpgP1080721.jpg

Dès le premier soir, nous nous apercevons que Gary est un sacré personnage, il nous raconta qu'il était militaire et avait parcouru le monde en tant que joueur de cornemuse pour la reine Elizabeth d'Angleterre . Nous dinions tous les soirs avec eux et avons eu droit à des dizaines d'histoires toutes plus folles les unes que les autres, parfois hilarantes, parfois triste...

On the first evening, we saw that Gary is quite a character, he told us he was a soldier and had traveled around the world as a bagpipe player for Queen Elizabeth of England. Every night, we had diner with them and had dozens of stories every one crazier than the others, sometimes hilarious, sometimes sad ...

Gary nous a vite trouvé des petits surnoms, le groupe était surnommé "les trois mousquetaires", Johann le "Marseille" (alors qu’il est de toulon …), Yoann était le "Toulouse sausages" pour la spécialité culinaire, et Florent le "Samson" pour sa coupe de cheveux !

Gary has quickly found nicknames for us, the group was nicknamed "the three musketeers," Johann was "Marseille" (even if he is from Toulon ...), Yoann was the "Toulouse sausages" for culinary specialty, and Florent "Samson" for his haircut !

Notre travail était simple, nous devions couper du bois, beaucoup, mais nous devons remercier Gary de nous avoir apporter une belle machine qui faisait le plus dur du travail à notre place ! De plus, nous avons du aider Lynley et Marie (leur employée) à désherber et couper les fleurs. Il fallait aussi préparer le sol pour l'année prochaine donc nous sommes allés chercher plusieurs remorques de horse poo qui sert très bien d'engrais et qui améliore la qualité du sol.

Our job was simple, we had to cut wood, a lot, but we have to thank Gary for bringing us a beautiful machine that was doing the hardest work for us! Plus, we assisted Lynley and Mary (their employee) for weeding and cutting flowers. We also had to prepare the ground for next year so we were searching few trailers of horse poo which serves as good fertilizer and improves soil quality.
P1080718.jpgP1080725.jpgP1080727.jpgP1080814.jpg
P1080729.jpgP1080813.jpg

Gary a été très cool avec nous, il nous a fait visiter les alentours de Dunedin, et plus particulièrement "Otago peninsula", où nous avons pu observer quelques albatros. Ce sont des oiseaux d'une envergure impressionnante. C'était une première pour nous trois, de plus, Gary nous a offert un casse croute typique Néo Zélandais : une barquette de frite et une pinte, royal !

Gary was very cool with us, he showed to us places around Dunedin, and especially "Otago Peninsula", where we saw some albatrosses. This was our first for three of us, these are birds of a impressive scale. In addition, Gary gave us a typically new zealand snack, a tray of fries and a pint of beer, royal!
P1080737.jpgP1080748.jpgP1080735.jpgP1080736.jpg

Nous avons eu droit à deux day off. Le premier nous a parmi de visiter le centre ville de Dunedin dans lequel il y a de nombreuses églises et vieux batiments, c'est une très jolie ville. Elle possède deux usines de renom, la fabrique de chocolat "Cadbury" et la très réputée brasserie Speight's !

We've got two day off, the first among us to visit the center of Dunedin. There are many churches an old buildings, it is a beautiful city. This city has two renowned factories, the chocolate factory "Cadbury" and the very best known in NZ, the Speight's brewery!
P1080780.jpgP1080784.jpg
P1080785.jpgP1080805.jpg
P1080790.jpgP1080799.jpg

Pour le deuxième day off, nous sommes remontés un peu plus au nord pour découvrir un phénomène inexpliqué à Moeraki Beach, nous vous laissons découvrir par vous même ...

For the second day off, we moved a little further north to discover an inexplicable phenomen at Moeraki Beach, we let you discover it by yourself ...
6_.jpg
4.jpg
3.jpg
La rondeur de ces rochers est incroyable et en fait un endroit magnifique !

The roundness of those rocks is amazing and it makes this place wonderful !

Ces dix jours sont passés très vite et nous ne regrettons pas d'avoir rencontré Gary et Lynley, ce sont vraiment des personnes formidables ! Pour notre départ, Gary a revétu ses habits Ecossais et nous a joué un ptit morceau de cornemuse, c'était très émouvant ...

These ten days have passed very quickly and we don’t regret having met Gary and Lynley, these are really great people! For our departure, Gary put on his Scotish clothes and played a lil bit of bagpipe, it was very moving ...
1.jpg2.jpg

Mais nous devions partir...direction Queenstown, à 4 heures de route vers ouest, pour y passer le week-end.

But we had to go ... for Queenstown, 4 hours road to the west, to spend the weekend.

Sur la route, nous admirons les paysages et croisons quelques moutons en balade.

On the road, we admire landscapes and come across a few sheep having a walk.
IMGP2259.jpg11.jpg

Nous avons posé nos valises dans un backpack pour deux nuits et nous sommes allés déguster un délicieux hamburger chez le très réputé "Fergburger", rien à voir avec les autres fast food (mcdo & co).

We put our luggage in a backpack for two nights and we went to a delicious hamburger restaurant at the renowned "Fergburger" nothing to do with the other fast food (McDonald & co).
IMGP2279.jpgIMGP2281.jpg

Ensuite, nous avons découvert cette jolie petite ville encastrée entre les montagnes et bordant un magnifique lac. Queenstown est connu comme être la ville du bunjy jumping (saut à l'élastique), mais nous n'avons pas franchi le pas, enfin pas encore mais c'est prévu au programme. Et nous en avons aussi profité pour faire quelques achats, mais rien d'exceptionnel, les prix sont élevés étant une ville très touristique ...

Then we discovered this beautiful little town nestled between the mountains and bordering a beautiful lake. Queenstown is known as being the city of bunjy jumping, but we haven’t taken the plunge, at least not yet, but it is expected later in the trip. And we also had the opportunity to do some shopping, but nothing exceptional, prices are high because it is a tourist town ...
large_12.jpg
IMGP2288.jpgIMGP2296.jpg
13.jpg

Et en l'honneur de Johann, nous nous sommes permis un petit écart de conduite en faisant une petite soirée avec les locaux et les touristes dans un/(plusieurs) bar/(s) ! Ce fut une très bonne dernière soirée en trio !

And in honor of Johann, we allowed ourselves a little wrongdoing doing a little party with locals and tourists in one (or several) bar(s)! It was a very good last night as a trio!
IMGP2344.jpgphoto.jpg

Le lundi, nous partions pour Stewart Island au sud de la Nouvelle-Zélande, mais avant cela, nous avons déposé Johann à l'aéroport, non sans tristesse..c'est une page qui se tourne dans ce trip, nous nous retrouvons à deux.
... Alors les derniers mots de l’article sont pour toi !

On Monday, we leaved for Stewart Island in South of NewZealand, but before, we filed Johann at the airport, not without sadness .. it turns a page in this trip, we end up together.
... So those last words are for you !

Kia Ora bro’ ! C’est 6 mois de folie qu’on a passé ensemble sur cette ile au bout du monde ! Grâce à toi j’en ai vu un peu plus (Cathédrale Cove :p ), j’en ai appris pas mal (sais-tu toujours compter en Maori ?) et j’ai pris du plaisir a partager cette aventure avec toi. 6 mois et 10 woofings, des milliers de kilometres (de cap reinga à Queenstown), de mutliples rencontres (Kumarani, Antoine et popof, Luuuuunnnnaaaa, Steave et tant d’autres !), beaucoup de bons moments (Aipara, Pêche en mer, catching frogs, moules à Takapuna, scrabble ou boomerang, milking cows etc etc …) et quelques moins bon (Kerikeri on te hait ! Anna aussi … hahah). Bref Bonne chance pour la suite et comme dirait Kerry « Kakite my french friend » !

Kia Ora Bro’ ! It’s 6 crazy months we have spent together on this far island ! Thanks to you I saw a little bit more (Cathedral Cove), I learned a lot (can you still count in Maori ?) et I had pleasure to share this adventure with you. 6 months, 10 Woofing, thousands of kilometers (from cap reinga to Queenstown), lots of encounter (Kumarani, Antoine et popof, Luuuuuunnnnaaaa, Steave and lots more), so many good moment (Aipara, boat fishing, catching frog, mussels at Takapuna, scrabble or boomerang, milking cows etc etc …) and some less good (Kerikeri we hate you ! Annd too … hahaha). Anyway, good luck for the future and as Kerry said « kakite my french friend » !

Merci Johann pour ces 3 mois, tu m'as bien aidé à améliorer mon anglais pathétique et on a bien bien déliré ensemble, j'ai vraiment passé de bon moment en ta compagnie !! Merci pour tout, ce fut un réel plaisir de partager ce trip avec toi..je t'embrasse poulet et see yaaaa!! SWEET AS BRO' !

Johann thank you for those three months, you've really helped me to improve my pathetic english and we had good fun together, I have spent a really good time in your company ! thank for all, it was a real pleasure to share this trip with you .. Kiss dude and see yaaaa! SWEET AS BRO '!

La suite sur Stewart Island ....

To be continued on Stewart Island

Posted by coliflowers 18:43 Archived in New Zealand Comments (0)

Le Der des Ders / The last one

semi-overcast

Le Der des Ders ! Le voila, mon dernier article. Toutes les bonnes choses ont une fin, et à l’heure actuelle, il me reste 8 jours à passer en Nouvelle Zélande avant mon vol qui me ramènera vers la France.
Mais parlons plutôt de notre wwoofing à Springfield !

The end all wars! Here it is, my last post. All good things come to an end, and at the moment, I have 8 days left to spend in New Zealand before my flight take me back to France.
But let's talk about our wwoofing in Springfield!

IMGP2107.jpgIMGP2106.jpgP1080472.jpgIMGP2129.jpg

Je reviens vers vous comme prévu pour développer cette période d’un peu plus de trois semaines qui nous a fait découvrir un univers, encore une fois, différent de tout ce qu’on avait pu voir à présent.

Certains auront remarqué la coïncidence nominale avec la ville ou se déroulent tous les épisodes de la série animée « Les Simpsons ». Springfield aura profité de cette amusante similitude pour en jouer à petite échelle. En effet, sur le Bar/restaurant ou nous aurons passé nos 3 semaines, sur la vitre est peinte une reproduction de la famille des Simpsons. En face de ce même bar, dans l’unique petit parc du village, trône un pneu peint en rose vif, et creusé de façon à simuler un coup de dent sur le dessus. Les fans de la série auront déjà remarqué le clin d’œil au fameux doughnut d’Homer, le personnage Principal, complètement accro à ces friandises.

I come to you as planned to explain this period of just over three weeks which has shown us a universe, once again, unlike anything we had seen now.
Some have noticed the coincidence with the city where take place all episodes of the cartoon series "The Simpsons". Springfield will take advantage of this similarity fun to play on a small scale. Indeed, on the bar / restaurant’s glass ,we spent our three weeks, is painted a replica of the Simpsons family. In front of that bar, in the only village park, stands a tire painted in bright pink, and carved to simulate a bite on top. Fans of the series will have already noticed the nod to the famous donut that Homer, the main character, is totally addicted to.

P1080714.jpgP1080491.jpg

Mises à part ces ressemblances, le bar de Springfield, ainsi que le restaurant et le Backpacker ou nous résidions, datant de 1875, est tenu par Malcolm et Chris, un couple très sympathique de Kiwis.
Nous rencontrons également Steve, dont je vous ai parlé dans le dernier billet, et nous entendons immédiatement avec lui.

Nos travaux se feront avec lui, puisqu’ayant le rôle de directeur des opérations, et seront très variés. Aucun problème d’ennuis liés à la répétition, ce qui est une très bonne chose !
Le travail variera entre peinture des chambres de l’hotel, de la salle commune du Backpacker et du bar, nettoyage des enclos des cochons et des poules, et autres travaux de maintenance générale.


Apart from these similarities, the Springfield bar, the restaurant and backpacker where we were staying, dating from 1875, is run by Malcolm and Chris, a very nice couple of Kiwis.
We also meet with Steve, which I mentioned in last post, and we immediately felt comfy with him.

Our work will be done with him, being the Director of Operations, and will be very varied. No problem related to repetition, which is a very good thing!
The work will range from painting rooms of the hotel, backpacker and bar living room, cleaning the pens of pigs and chickens, and other general maintenance.

IMGP2125.jpgP1080471.jpgP1080475.jpgP1080480.jpgP1080604.jpgP1080607.jpg

A peine 3 jours après notre arrivée à Springfield, les trois françaises que nous avions rencontré pendant notre séjour à Gisborne nous rejoignent.

Nous nous retrouvons donc à 6 wwoofeurs dans le petit bar de Springfield, apportant une touche de jeunesse et d’ambiance que nos hôtes apprécient beaucoup. Nous passerons de très bons moments en compagnie d’Emilie, petite blonde énergique débordant de peps (une vraie pile électrique ! ), Amélie, sa compagne de voyage, une brune aux grand yeux très calme et apportant un serein équilibre aux cotés d’Emilie, et pour finir Alice, autre blondinette du groupe amenant une certaine bonne humeur et ne manquant pas de sens de l’humour !

Barely three days after our arrival in Springfield, the three French girls we met during our stay in Gisborne joined us.

We are now 6 WWOOFers in the small bar in Springfield, bringing a touch of youth and atmosphere that guests appreciate. We spend a great time in the company of Emilie, energetic little blonde full of life (a real battery power!), Amelie, her traveling companion, a brunette with big eyes, very calm and providing serene balance alongside Emilie , and finally Alice, the other blondie of the group bringing some good mood and never failing sense of humor!

P1080654.jpg

C’est donc avec ces trois agréables Wwoofeuses que nous entreprenons de changer les habitudes très calmes des clients du bar ou nos fous rires, cris et chahuts en tous sens apporteront un peu de vie dans cet endroit bien trop calme.
Mais c’est derrière le bar, en cuisine, que se déroulent toutes les expériences culinaires. Nous sommes en effet autorisés à nous servir en cuisine pour nous préparer nos petits déjeuners et déjeuner. S’engagent d’éminents efforts d’imagination pour apporter chaque jour de l’originalité à nos menus. Nous nous serons régalés, et les filles monteront un vrai fan club de celui qui s’improvisera Créateur Gustatif en matière de salade : Florent.
Nos soirées se font souvent dans le bar, avec Steve, autour d’un verre, de la table de billard, ou tout simplement d’un jeu de carte.

So with these three nice Wwoofers we began to change the very quiet habits of bar customers by our giggles, shouting and heckling in any direction which brought more life in this place far too quiet.

But it is behind the bar, in the kitchen, that takes place every culinary experience. We are indeed allowed to help ourselves in the kitchen to prepare our breakfast and lunch. It leads to creative efforts to make every day an original menu. We'll be entertained, and girls will develop a true fan club dedicated to the one who improvised himself as Taste Creator for salad: Florent.
Our evenings are often in the bar with Steve, a drink from the pool table or just a card game.

P1080575.jpgP1080587.jpgIMGP2166.jpgP1080572.jpgP1080573.jpgP1080651.jpgP1080650.jpg

Coté visite, nous avons pu nous rendre à Akaroa, sur la Banks Peninsula, un petit village se voulant conserver une tradition Française, puisqu’ayant été le lieu d’amarrage de colon Français lors de sa découverte. Toutes les rues sont en Français(on citera par exemple la rue Jolie), mais l’endroit n’est pas grand. Nous mangerons dans un petit restaurant nommé « la Maison », a coté de la mer, avant de reprendre la route direction Springfield.

Nous irons également deux fois à Christchurch, mais l’accès à la partie intéressante de la ville étant fermée, nous « visiterons » un des grands centres commerciaux de la ville. Nous vivrons d’ailleurs une belle secousse lors de notre visite et nous apercevrons que les habitants n’ont pas tendance à sur-réagir même après les derniers phénomènes.

About visit, we were able to go to Akaroa on Banks Peninsula, a small village trying to keep a French tradition, since having been the site of docking of French settlers when discovered. All the streets are French (Examples include street Jolie), but the place is not huge. We ate in a small restaurant called "La Maison", next to the sea before heading back towards Springfield.

We will also go to times in Christchurch, but access to the interesting part of the city being closed, we "visit" one of the big malls of the city. We also live a nice Earthquake during our visit and will find that people tend not to overreact even after the latest events.

P1080532.jpgP1080533.jpgP1080537.jpg

Steve nous emmènera jusqu’à la rivière voisine pour nous permettre d’essayer sa motocross, une petite bombe de 250cm3. Seuls Florent et moi nous y tenterons, et l’expérience s’avérera grisante pour tous les deux !

Steve will take us to the nearby river for us to try his motocross, a little 250cm3 dynamite. Only Florent and I will try and the experience will be great for both!

P1080550.jpgP1080559.jpgP1080546.jpgP1080564.jpgP1080556.jpg

Ce séjour aura été une expérience bien plus humaine qu’agricole, mais c’est également ce coté que nous sommes venus chercher dans le wwoofing.
Nous aurons tous passé d’excellents moment, et au moment du départ, tous avons été surpris par la vitesse à laquelle étaient passées ces trois semaines.

This trip has been more a humane than an agricultural experience, but that’s also the side we came for by wwoofing.
We have all had a great time, and by departure time, all were surprised by the speed at which these three weeks had passed.

P1080499.jpgP1080675.jpgP1080678.jpgP1080710.jpg

Nous avons donc quitté nos hôtes et nos amies Françaises le 11 mai pour reprendre une fois de plus la route, en direction de Dunedin, à 5 heures de route.

La route fût longue, mais à notre arrivée, après s’être quelque peu perdus à 5 minutes de notre destination finale, le « Général Gary Pearson des armées de sa Majesté la Reine Elisabeth II » nous a chaleureusement accueilli chez lui.
Du changement dans nos récentes habitudes s’annonce, mais je laisserai le soin à Yoann et Florent de relater cette nouvelle aventure dans un prochain billet !

Je raccroche donc ma plume virtuelle pour laisser soin à mes deux amis de poursuivre ce fabuleux récit et de continuer de transcrire toutes ces belles aventures !

Sur ce, je vous dis à tous aurevoir, à bientôt pour certains, et Merci à tous de nous avoir suivis pendant ces quelques mois !
We left our guests and our French friends on May 11 to hit once again the road towards Dunedin, 5 hours away.

The road was long, but when we arrived, having been lost some 5 minutes from our final destination, "General Gary Pearson of Her Majesty Queen Elizabeth II armies” has warmly welcomed us.
Change in our habits is coming, but I leave Yoann and Florent the charge of relating this new adventure in a future post!

So I hang up my virtual pen to let my two friends the care of continuing this amazing story and continuing to transcribe all these exciting adventures!

With that, I tell you all goodbye; see you later for some, and thanks to all for having followed us during these few months!

Cheers Bros !! That was Bloody Sweet As ;)

Johann

Posted by Noj 05:26 Archived in New Zealand Comments (1)

Nos premiers pas dans l'île du Sud /Our first southern steps

semi-overcast

Apres ce beau voyage sur notre ferry le Santa Maria, nous voila sur l’île du sud !
Petite pointe de nostalgie, le Nord est fini, mais l’excitation prend rapidement la relève, en effet les opportunités qui s’offrent à nous sont énormes maintenant !

Nous nous mettons en route pour la petite ville de Tasman, dans la région de Nelson, ou nous attend notre prochain hôte : Anna.
Anna est une quarantenaire souriante au premier abord, née russe, puis a migré en Israël dès ses 9 ans, et habite en Nouvelle Zélande depuis 2 ans.
Son mari est médecin en Israël et elle vit seule avec Aviram son fils de 17 ans, et Michal, sa fille de 12 ans.

After this beautiful trip on our Ferry , The Santa Maria, we’re on the south Island !
We feel a little spleen as North is done, but excitement comes soon to replace it. Indeed, we now have loads of new opportunities !

We hit the road to Tasman, little town in Nelson’s Region, where our next host, Anna, is expecting us.
Anna is a quarantine, smiling woman at first sight. She was born Russian, then moved to Israel when she was 9 years old. She has now been living in New Zealand for 2 years.
Her husband is a Doctor in Israel and she lives alone with her two children : her son Aviram, 17 yo, and her daughter Michal, 12yo.

1.jpg

Elle nous dit qu’elle a quitté son pays pour changer de mode de vie.
Tout commence bien, l’endroit est agréable, il y a de l’espace !

She tells us she left her country to change her lifestyle.
It looks like a good start, place is comfy, and there is plenty of space !

2.jpg2-bis.jpg

En effet, la propriété est un grand verger de pommes, avec deux lacs, des grands hangars, et des anciens locaux administratifs réaménagés pour qu’Anna et sa famille y habitent en attendant de retaper leur maison.

Indeed, the property is a huge apple orchard, with two ponds, big sheds and old administrative offices refurbished so Anna and her family can live in temporary whilst their house is being repaired.

2-ter.jpg

Nous sommes logés dans les petites maisonnettes autrefois réservées aux travailleurs dans les champs.
Nous avons tout ce qu’il faut, une cuisine, des fourneaux, un évier, et une chambre ou nous avons chacun notre matelas. L’endroit est un peu en pente, mais on n’est pas difficiles, tout nous va !

Dès le début, nous sentons qu’Anna est près de son argent. Elle en parle tout le temps, et si l’on lui demande comment était sa matinée, elle nous dressera le bilan financier de ses courses. Elle nous annoncera également que si l’on souhaite utiliser internet, il nous faudra payer 5$ par semaine par personne, et 2$ par personne pour chaque machine à laver le linge.

Nous sommes étonnés, en effet, elle nous demande une heure de travail de plus que tous les autres hôtes, et nous demande de payer pour des services que nous n’avons jamais eu à payer auparavant.

Mais bon nous passons, chaque personne est différente, et chaque hôte établi les règles. Nous nous y plions et payons la dîme.

Nous apprendrons à nos dépends qu’elle ne voulait à aucun moment qu’on utilise la connexion sans fil puisqu’un soir elle prendra Yoann entre quatre yeux alors qu’il téléphonait pour lui faire la morale en lui disant qu’elle était déçue de notre attitude. Notre incompréhension se transforme petit à petit en véritable étonnement puisqu’elle prend cette histoire très à cœur et ne nous ouvre plus la porte de sa maison. Nous ne prendrons plus aucun repas avec elle ni avec sa famille puisqu’elle nous fera manger dans notre maisonnette. Le contact se fera de plus en plus rare et elle ira jusqu'à nous claquer la porte au nez alors pendant que je lui pose une question.

Nous sommes plutôt déconcertés puisque nous avions plutôt bien travaillé et n’avions pas compté nos heures jusqu’alors, s’investissant dans notre travail, qui nous plaisait bien.
Nous aurons construit 3 bibliothèques, retapé deux murs, et nettoyé tout son jardin.

We are housed in the little houses in the past reserved for orchard pickers.
We have all we need, a kitchen, an oven, a sink, and a room where we all have our own mattress. The place is a bit pitched, but we’re not picky, everything is fine!

We feel from the beginning that Anna is a bit stingy. She is talking about money at any time, and if we ask her about her morning, she’ll draw us a balance of her accounts. She’ll also announce us that if we need to use her internet connection, we’ll have to pay 5$ per person and per week, and also 2$ per laundry machine.

It lets us astonished, indeed, she asks an hour of work more than every other hosts we had before, and asks us to pay for some facilities we never had to pay for before.

Anyway, everyone is different, and every host writes his own rules. We comply with those rules and pay our taxes.

We’ll learn on the job that she never expected us to use her WiFi, as one night she’ll rag on Yoann as he was giving a phone call and tell him she was extremely disappointed by our behavior.

Our incomprehension will gradually turn into a real amazement as she took this story really seriously and don’t open her house door anymore for us. We won’t have any more meals with her or her family as she’ll make us eat in our little house. Contact will be more and more rare and she’ll her door without a look as I was asking her something.
We then felt a bit troubled as we had been working well and never counted our work time, which we liked.
We’ll have built three libraries, repaired two walls and cleaned up all her garden.

3.jpg4.jpg5.jpg6.jpg7.jpg8.jpg9.jpg10.jpg11.jpg12.jpg

Mise à part l’ambiance avec Anna, nous nous serons bien amusé, et aurons fait la connaissance de Julia, une Parisienne très rigolote. Nous aurons également fêté mon anniversaire comme il se doit en goutant quelques variétés de bières locales dans un bar très sympa, avant de terminer dans un autre bar plus dansant, ou nous rencontrerons de sacrés personnages !

Apart from the atmosphere with Anna, we will have had a real good time together and have met Julia, a Parisian very funny. We have also celebrated my birthday as it should while tasting a few varieties of local beer in a very nice bar, before ending at another bar more dancing and met some real characters!

13.jpg14.jpg15.jpg16.jpg17.jpg18.jpg

Après ces bonnes soirées, retour à la réalité et à notre hôte antipathique.
Nous décidons de trouver une nouvelle destination au plus vite, et en 48h plions bagages. Elle nous demandera quand même de travailler le jour de notre départ, nous obligeant à partir à 15h30.

Mais comme RIEN n’entame notre bonne humeur, nous passons à autre chose et continuons notre chemin avec un itinéraire plus que prometteur ! C’est parti pour quelques jours dans le van !

Nous commencerons notre road trip par une visite des alentours du parc national Abel Tasman. N’étant pas équipés pour la marche et les nuits en gites coutant cher, nous décidons de faire le tour par la route.

Nous commencerons par visiter le sud est du parc et nous arrêtons à de nombreux points de vues avant de nous arrêter au Harwood Hole, ou Trou de Harwood, célèbre pour sa profondeur : 176m.

After these good evening, back to reality and to our unsympathetic host.
We decided to find quickly a new destination, and within 48hours we bend luggage. She asked us to work even the day of our departure, forcing us to leave at 15:30.

But as nothing erodes our good mood, we move on and continue our journey with a route more than promising! Let’s go for few days in the van!

We begin our road trip with a visit around the Abel Tasman National Park. Not being equipped for walking and nights in cottages were expensive, we decided to go round by the road.

We began by visiting the south of the park and we stopped at many points of view before we stopped at Harwood’s Hole, famous for its depth: 176m.

19.jpg20.jpg

Nous commencerons notre marche de 45 minutes de jour et dans un début de brume pour arriver devant ce phénomène naturel dans un complet brouillard qui donnera a la scène un aspect presque mystique voire glauque.

Le trou était d’un diamètre impressionnant, et d’une profondeur à donner le vertige. Nous sommes restés à une bonne distance du bord car il n’y avait pas de barrières.

Le temps brumeux ne nous a pas permit de prendre de photos, mais cette image restera gravée dans nos mémoires !

La première partie du retour jusqu’au parking se fera au crépuscule puis très vite dans le noir le plus total, dans une forêt pleine de brume tout juste éclairée par nos deux lampes frontales. Ambiance Garantie !!!

Nous dormirons sur place profitant du parking avec eau courante et tables de pic nique pour diner.

We began our 45-minute walk in daylight and in a beginning of mist to arrive in front of this natural phenomenon in a complete fog which gives the scene an almost mystical or even glaucous atmosphere.

The hole diameter was impressive, and depth to make you dizzy. We stayed at a safe distance from the edge because there were no barriers.

The foggy weather didn’t allow us to take photos, but this image will remain engraved in our memories!

The first part of the return to the parking will be at dusk and soon in total darkness, in a forest full of mist just informed by our two headlamps. Atmosphere Guaranteed!

We will sleep on site enjoying the park with running water and picnic tables for dining.

21.jpg

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[J’interromps cet article pour vous faire part d’un évènement nouveau puisque nous venons de vivre notre première secousse sismique à l’instant où je tape cet article. Le sol a bougé successivement de gauche à droite deux ou trois fois, rien d’important, mais de quoi faire vaciller les lampes du plafond. L’effet est surprenant quand au départ on pense que quelqu’un a claqué une porte trop fort et qu’on sens la vibration se prolonger… Enfin rien de grave, revenons à nos moutons.]

[I interrupt this article to share with you a new event since we have just experienced our first earthquake at the moment I type this article. The floor moved successively from left to right two or three times, nothing major, but enough to shake the ceiling lamps. The effect is surprising when at first we thought somebody slammed a door too hard but the vibration finally lasted ... but nothing serious, let us return to our post.]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le lendemain matin nous repartons en quête de nouvelles images et au cours des deux jours suivants, nous verrons successivement :

« Te Waikoropupu Springs » qui sont les eaux les plus claires du monde (en effet quand on croit voir une profondeur d’un mètre seulement, il y a environ 2,70 mètres)

The next morning we were back on the road searching for new images and over the next two days, we will successively see :

“Te Waikoropupu Springs” that are the clearest waters in the world (in fact when we think we see a depth of one meter, there are about 2.70 meters)

22.jpg23.jpg24.jpg

« Totaranui Bay » et un de ses points de vue « Skinner Point »

« Totaranui Bay » and one of its point of view « Skinner Point »

25.jpg26.jpg

« Cape Foulwind », point d’arrêt des cars de touristes pour ses belles vues

« Cape Foulwind », checkpoint for every tourists bus for its beautiful views

27.jpg28.jpg

« Truman Track », une petite ballade donnant sur de magnifiques criques et un des plus grands arbres de l’ile du sud : Rimu

« Truman Track », a short walk ending on wonderful creeks and one of the tallest trees in South Island : Rimu

29.jpg30.jpg

« Dolomite Point » avec ses rochers en forme de crèpes nommés les « Pancakes Rocks »

« Dolomite Point » with its pancake formed rocks, so called « Pancakes Rocks »

31.jpg32.jpg33.jpg

Et pour finir le dernier jour nous vîmes les magnifiques paysages d’Arthur’s Pass et de Castle Hill.

And to finish, the last day we saw the amazing landscapes of Arthur’s Pass and Castle Hill.

34.jpg35.jpg36.jpg37.jpg38.jpg39.jpg40.jpg

Apres toutes ces belles choses, nous nous demandions comment allait bien pouvoir être notre prochain wwoofing.
Tout ce que nous savions était que c’était un Hotel/Restaurant/Auberge de Jeunesse à 50 kms a l’ouest de Christchurch.

Allions nous être dans un backpacker bondé à payer notre propre nourriture ? Comment allait être le travail quotidien ?

Voila maintenant deux jours que nous sommes là, et agréablement surpris !

Nous avons sympathisé avec le cuisinier, Steve, 27 ans qui vivait à Christchurch lorsque le dernier Séisme lui a pris son restaurant, et son appartement. Il a décidé de quitter la ville pour venir vivre ici, et son recul est un exemple car quand il nous a expliqué son arrivée, il nous a dit que finalement, s’il n’y avait pas eu de séisme, il n’aurait pas acheté de moto ! C’est peut etre drole, mais cet amateur de moto cross est heureux d’etre la maintenant et de travailler avec deux chefs (nos hôtes Malcolm et Chris) dont il peut beaucoup apprendre en cuisine !

Nous décrirons plus amplement ce woofing dans un prochain billet, mais ici tout s’annonce agréable !

After all these beautiful things, we wondered how would be our next wwoofing.
All we knew was that it was a Hotel / Restaurant / Hostel 50 kilometers on the west of Christchurch.

Would we be in a crowded backpacker to pay our own food? What would be the daily work?

It’s been now two days we're here, and pleasantly surprised!

We sympathized with the chef, Steve, 27 who lived in Christchurch when the last earthquake took his restaurant, and his apartment. He decided to leave the city to come and live here, and its decline is an example. When he explained us his arrival, he told us that ultimately, if there had been no earthquake, he would not have purchased a bike! It may be funny, but this motocross amateur is pleased to be there now and work with two Chefs (our hosts Malcolm and Chris) he can learn a lot from in the kitchen!

We will describe more fully that woofing in a future post, but here everything looks nice!

Posted by Noj 01:22 Archived in New Zealand Comments (1)

(Entries 1 - 5 of 20) Page [1] 2 3 4 »